Guérisseur holistique
Magnétisme à Tours
 
Disponible aujourd'hui de 9h à 12h30 et de 14h à 19h30
 
06 07 90 98 65

LA FEMME EST L'AVENIR DE LA TERRE ( Peter DEUNOV)

HOMMAGE A DE GRANDES SAINTES PEU CONNUES DU PUBLIC 

SAVKA KEREMIDTCHIEVA

une vraie grande sainte très peu connue en Europe , adepte du végétarisme et du jeûne.

Chères lectrices je me permets de vous suggérer s'il vous plaît de fixer son regard ou celui d'une des autres saintes ci-dessous en fonction de l'affinité que vous aurez et ce pendant quelques secondes chaque jour et vous ressentirez quelque chose au bout de quelques jours mais   gardez secret ce que vous aurez senti n'en parlez à personne.

 

Savka Kérémidtchiéva (1901 – 1945)
Elle fut née à Tsaribrod (auj. Dimitrovgrad, en Serbie). Lorsqu’elle avait 4 ans, le Maître fut invité à la maison de ses parents après un cours de phrénologie. Peu après, sa famille s’installa à Sofia pour pouvoir suivre ses conférences. A peine âgée de 12 ans, elle se rendit auprès du Maître et lui déclara : « Maître, je veux que vous m'enseigniez ! ». Savka grandit auprès du Maître. Elle était studieuse et manifesta son vif intérêt à la phrénologie et à la chiromancie. Souvent, il lui donnait des problèmes, observait ses efforts pour les résoudre et la guidait pour son épanouissement spirituel.
Savka Kérémidtchiéva fit ses études en philologie et en pédagogie à l’Université de Sofia.
En 1921, avec Eléna Andrééva et Pacha Téodorova, elle se mit à sténographier les cours du Maître. Toutes les trois, elles habitaient à l’Izgrev. Elles déchiffraient les sténogrammes des conférences, ensuite le Maître les vérifiait et l’on les donnait à l’imprimerie. Ce fut un travail pénible et responsable, nécessitant de l’attention et de la concentration, auquel Savka participait de tous ses efforts et de tout son cœur. De nos jours encore, il est difficile d’apprécier la valeur et l’importance de ce travail.

Savka était toujours près du Maître et lors de ses conversations avec lui, souvent, elle lui posait des questions survenues pendant son travail spirituel. Les réponses que le Maître lui donnait, Savka les sténographiait strictement. Elle déchiffra et ordonna ses réponses, et en 1924, au Rila, elle lui offrit un livret qu’elle avait spécialement préparé : Mots sacrés du Maître. Bienvenue au disciple. Le Maître refusa ce don personnel et le livret fut édité en 1938 sur l’initiative d’un autre disciple de l’Izgrev. A la suite de ses conversations avec le Maître, Savka créa les Nouveaux Mots sacrés qui furent déchiffrés par Boris Nikolov et parurent dans une édition posthume en tant que deuxième et troisième volume des Mots sacrés du Maître.
En 1942, Savka se rendit en Lettonie où elle fit une série de conférences sur l’enseignement du Maître Peter Deunov. A son départ; il lui dit : « N’oublie pas, tu es maintenant une sainte, les Lettons accueilleront le Maître en ta personne. Les frères et les sœurs embrasseront ta main et tu leur parleras en mon nom ».

Peter Deunov .

 Je vous livre ici un texte du  maître Peter DEUNOV  au sujet de l'importance de la femme dans la future humanité dans la future culture humaine  et le rôle qu'elle a a jouer, c'est vraiment très beau :

 

«Aujourd'hui, je prêche aux femmes: Vous devez tourner vos hommes vers le Seigneur! Le salut du monde est entre vos mains - entre les mains des femmes. Vous êtes un emblème de l'Amour. Vous devez redresser les esprits pervers de vos hommes! Comment cela arrivera-t-il? "En apportant l'Amour de Dieu dans vos cœurs." 
"Vous aimerez votre mari - un, sans devenir son esclave. Vous aimerez Un, c'est-à-dire que vous aimerez Dieu en lui." 
"Je veux que les femmes de la Nouvelle Doctrine soient parfaites. Je veux que chaque femme soit nette, courageuse et déterminée dans la manifestation de ses vertus. Je veux que la femme soit intelligente, débrouillarde, comprenne bien les choses et n'hésite pas à face à toute difficulté. " 

«Je veux que chaque femme de la Nouvelle Culture soit différente dans quelque chose; dans sa marche - avoir quelque chose de plastique en elle, être mobile, là où elle passe, tout le monde dise d'elle:« Voici une femme noble, elle a un cœur. "rencontrer un homme qui va boire ou faire un crime pour dire" je renonce à la mauvaise intention, je ne veux pas faire plus de crimes. " 
" Je veux qu'une femme soit le confesseur de l'homme qui le regarde sévèrement et dis: "La Voie Tu n'as pas raison cette fois. Viens avec nous sur le chemin de l'Amour!" 

Peter DEUNOV la tâche de la femme et de la mère . ( 1940 )

Les trois femmes sténos – Savka Kérémidtchiéva, Maria  Téodorova, Eléna Andrééva.
Le trois sténos , les trois plumes , furent adeptes du Maître Peter Deunov et c’est surtout grâce à elles que nous avons la possibilité de lire aujourd’hui sa Parole. Ne l'oublions pas !

 

ELéna  ANDREEVA (1899-1990)

Maria TEODOROVA ( 1898 -1976) 

Les femmes proches de Rudolf Steiner :

Ita WEGMAN , ( une grande Sainte adepte du végétarisme et du jeûne )  née le  à  Karawang , et morte le  à Arlsheim , est un médecin et la fondatrice de la clinique anthroposophique qui porte son nom à Arlesheim, en Suisse . Elle était la conseillère de Rudolf Steiner pour les questions médicales et les compositions magistrales .

Edith MARYON  (née à Londres le 9 février 1872, décédée à Dormach     le 1 er mai 1924  est une peintre portraitiste  et sculpteur  anglaise. Une grande Sainte . Végétarienne et adepte du jeûne .

Artiste réputée du début du xxe siècle en Angleterre, elle participe activement à la conception et à la construction du premier Goetheanum à Dornach, ainsi qu'à la sculpture du « Représentant de l'humanité », un groupe sculpté en bois haut de neuf mètres cinquante représentant le Christ entre Lucifer et Ahriman  qui se trouve actuellement dans le second Goetheanum. 

Si je vous disais qui avait été Edith Maryon réellement dans l'histoire biblique avant de se réincarner à Londres en 1872 cela bouleverserait beaucoup de nombreux chrétiens et chrétiennes, ne souhaitant pas cela  donc on ira pas plus loin à son sujet c'est mieux ainsi  . Mais beaucoup de personnes sur cette Terre le savent ,ainsi que la connaissance ne se perde c'est l'essentiel à mon sens  .

 

Voici que se termine cette petite page sur le thème de la  femme , on ne peut s'empêcher en voyant le parcours extraordinaire de ces grandes saintes de penser aux paroles du maître Omraam Mikhaël Aïvanhov lorsqu'il évoquait parfois la nouvelle femme qui viendra dans l'avenir et qu'il appelait déjà si joliment d'ailleurs : La nouvelle EVE .

 

Très belle journée à vous !

Olivier S .

Très belle vidéo réalisée sur la base d'un texte déroulant de Peter DEUNOV il déclare au monde entier l'importance du rôle que la femme jouera dans la future humanité , c'est elle qui détient les clés pour sauver l'humanité , elle et non l'homme , le monde ira de mieux en mieux dès que l'on commencera à donner la première place aux femmes dans toutes choses. D'où l'intérêt que la femme d'aujourd'hui puisse être bien instruite et bien éduquée également.

Hqdefault

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion