Guérisseur holistique
Magnétisme à Tours
 
Disponible aujourd'hui de 9h à 12h30 et de 14h à 19h30
 
06 07 90 98 65

N'essayez pas de mettre une tête de yak sur un corps de mouton

Ma catégorie 1

Tenzin Gyatso XIV ème Dalaï Lama 

Un yak vivant dans la chaîne himalayenne .

Moutons vivants dans les Pyrénées .

 

Stade Charlety , septembre 2000 le Dalaï-lama donnait une conférence publique lors de laquelle il formula ce proverbe et ce sera le sujet de notre page d'aujourd'hui . J'habitais à cette époque sur le boulevard Kellermann à quelques centaines de mètres du stade Charléty et ce fut un évènement pour moi de savoir que ce grand chef spirituel Tibétain arrivait  à côté du lieu où je vivais  pour délivrer son message.

Le YAK et le MOUTON : 

Les Yaks et les Moutons sont tous les deux des ruminants domestiques , exploités tous les deux pour leur laine , leur viande, leur cuir , leur lait ( brebis) etc .. La différence se situe donc au niveau de la morphologie des deux ruminants , pour le mouton des Pyrénées un poids d'environ 90 kg et  une vie en altitude à environ 2000 m et pour le Yak un poids de 450 kg et une vie en altitude  jusqu'à 5000 m , en outre ce dernier est utilisé souvent comme bête de somme.

Le YAK et le MOUTON une image  pour désigner l'occidental(e) et l'oriental(e) :

- La culture Tibétaine est riche en proverbes dans lesquels sont habilement mis en avant des animaux pour exprimer des traits de caractères humains.

Le mouton est cet animal que l'on trouve en occident et dans ce proverbe il désigne un ou une occidental(e).

Le yak est cet animal que l'on trouve en orient et dans ce proverbe il désigne un ou une occidental(e) .

La culture occidentale est complètement différente de la culture orientale c'est ce que souhaitais également  souligner le Dalaï lama à travers ce proverbe.

La religion chrétienne  est  différente de la foi bouddhiste et de la religion hindouiste   car ces dernières sont  faites  d'une multitude de dieux s'exprimants dans  , les énergies , les mouvements  , les actions , les saisons etc ...Et cela s'exprime naturellement aux yeux des  enfants naissants et baignants dans cet esprit depuis tout petit , ceci est un point très important qu'oublient souvent les européens en quête de spiritualité orientale .

La posture dans l'apprentissage de la méditation par les occidentaux :

A la lumière de ce proverbe , je vais vous faire part d'un non sens , d'une sottise qui perdure depuis déjà très longtemps en Europe et qui semble avoir de longs jours encore devant elle...

Je ne le répèterai jamais assez , apprendre la méditation pour un occidental et ce dans l'une de ces 3 postures est un non sens et une preuve flagrante de l'ignorance profonde de ce qu'est la méditation par celui qui l'enseigne ainsi.

Les orientaux ( les yaks ) depuis tout petit sont en position du tailleur dans leur  vie quotidienne , ils se positionnent ainsi pour manger en famille , pour discuter , pour lire , regarder la télé , et même pour certains,  parmi les plus anciens ce fut la position d'études scolaires .

Donc une position naturelle pour eux , exempt de toute douleur , de tout tiraillement musculaire, exempte de tout inconfort.

L'occidental ( le mouton ) qui à l'âge adulte a les articulations aussi souples qu'un manche à balai ne peut arriver à se mettre en tailleur qu' au bout de plusieurs essais très laborieux  mais au final   la position reste douloureuse au mieux très inconfortable .

Toutes ces souffrances pour quel bénéfice par rapport à la méditation ?

Aucun ! Si vous êtes un européen et vous apprenez à méditer , la meilleure position pour vous sera un fauteuil confortable ou une chaise .

Que ce soit en Hatha yoga ou en méditation transcendantale l'initiation à la méditation se fait en posture du tailleur certes , mais c'est  pour conserver son authenticité mais une fois celle-ci effectuée tout professeur ou instructeur sérieux vous confirmera qu'ensuite vous pouvez ( devez ) méditer  dans la position la plus confortable pour vous ( européens ).

Pour méditer le confort est une condition sine qua non .

Pour méditer la posture n'est pas une condition sine qua non .

Il est impossible de méditer si l'esprit est tiraillé sur une douleur au niveau du dos , du genou , d'un muscle souffrant d'être étiré etc ....

Venez ( les moutons ) aux pratiques orientales du bouddhisme  tibétain  ( les yaks) mais n'essayez pas de mettre un tronc d'européen sur des jambes de tibétain . ( pourrait-on traduire encore ce message de la sorte )

La position du Lotus en Hatha Yoga :

- Vous avez pratiqué le hatha yoga ? c'est parfait alors votre professeur de Yoga a dû vous apprendre les bienfaits de cette posture qui sont essentiellement la flexibilité des articulations des jambes , le renforcement du dos , l'ouverture des hanches et la position des pieds qui favoriseraient  un verrouillage des énergies du bas pour les diriger vers le haut.

prise séparément pour ses bienfaits en tant que posture ( le lotus ) pour un européen  peut revêtir un intérêt qui est susmentionné , couplée avec de la méditation pour un européen cela relève de la bêtise. 

Voici ci-dessus l'une des nombreuses images présentées en Europe pour inciter à venir apprendre la méditation , ce genre d'images sont totalement trompeuses , cette dame  européenne ne médite pas , absolument pas , sa posture est correcte certes mais l'esprit de méditation n'y est certainement  pas.

Le décor semble idéal en pleine nature , oui mais voilà pour commencer à méditer en pleine nature où le moindre chant d'oiseau aussi joli soit-il vous fera échouer votre séance  , il faut avoir pratiqué depuis de longues années déjà ....

Si vous arrivez à écouter le bruit environnant alors vous ne méditez pas !

Voici une petit histoire en rapport avec tout cela et  dont l'origine remonterait à  la communauté de Jésus 

( Les ésséniens ) .

< Il y a très longtemps un maître de méditation voulu éprouver 3 élèves,  pour ce faire il leur  demanda de méditer à l'intérieur d'une grotte , ce que les 3 élèves  firent aussitôt .

Le maitre après un instant   donna  pour mission  à un autre de ses élèves d'entrer dans la grotte et d'infliger un petit coup de bambou sur la tête de chacun des 3  méditants et de sortir de la grotte aussitôt et lui faire un compte rendu.

L'élève s'exécuta et sortit en déclarant au maître  :

- Le premier suite au petit  coup de bambou s'était levé aussitôt et lui avait infligé une gifle.

- Le second suite au petit coup de bambou avait ouvert les yeux l'avait regardé avec un sourire bienveillant et s'était remis à méditer .

- Le troisième suite au petit coup de bambou n'avait absolument pas bougé et était resté immobile les yeux clos avec une visage exprimant une profonde sérénité .

Le maître dit alors : 

- Le premier vit avec encore  en tête l'ancien testament : oeil pour oeil 

- Le deuxième vit dans le nouveau testament car il pardonne et tend même  presque l'autre joue .

- Le troisième médite vraiment  profondément et vit dans l'enseignement nouveau , l'école divine.> 

( La Tradition) .

 

De plus passé un certain âge l'apprentissage , l'initiation,  à la méditation , relèvent plus de l'escroquerie qu'autre chose . 

Quelqu'un ayant appris la méditation depuis tout jeune vous fera exactement la même remarque , la même affirmation .

 

Mais que voulez vous , déclarer dans notre société  que l'on médite , cela donne à certains une impression de , on parait quelque chose de et cela est peut-être important pour certaines personnes .....

 

Ce proverbe du Dalaï lama fut en fait un message d'attention, d'avertissement  (une douche froide pour certains) aux nombreux européens qui migrent vers cette foi bouddhiste sans prendre réellement conscience des grands risques d'égarements et de confusions et de non réalisation au final.

C'est un grand chef spirituel et son but c'est d'avertir les candidats à ce genre de conversion et que l'on ne devient pas en fait bouddhiste tibétain , on nait bouddhiste tibétain . On peut venir se rapprocher de cette foi mais on ne fusionnera pas aussi facilement avec elle .

 

Je serai ravi si cette page pouvait trouver un quelconque  écho  de réflexion auprès de ces chrétiens  qui se cherchent une voie spirituelle une foi orientale et qui  sans aucun doute n'ont pas sondé, le centième des splendeurs du Christianisme. . On y viendra petit à petit .

 

Très belle journée 

Olivier S

 

 

 

 

 

 

 

Ecole professionnelle  d'Auteuil 1893. Origine de la position du tailleur.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion